Succès sportifs

Succès sportifs

Tom Longboat est souvent considéré comme l’un des meilleurs coureurs de fond de tous les temps, rapide, agile, et doté d’une grande capacité d’endurance.

En 1976, Tom Longboat a été désigné comme personne d’importance historique nationale; il est considéré comme étant l’un des meilleurs coureurs de fond du Canada.
Gracieuseté du Panthéon des sports canadiens

En 1907, Tom Longboat éblouit le monde entier lorsqu’il remporte le Marathon de Boston, fracassant le record de cette course par cinq minutes. Le Boston Globe a écrit à l’époque : « Jamais dans l’histoire de la course à pied n’avons-nous vu une performance semblable à celle de Tom Longboat, ni par un athlète amateur ou professionnel, ni aux États-Unis ou à l’étranger. » En 1908, Tom Longboat représente le Canada aux Jeux olympiques de Londres. Par la suite, en 1909, il remporte le titre de « champion du monde professionnel », après avoir gagné le Championnat du monde professionnel de marathon, qui avait lieu au Madison Square Garden de New York.

Cette photo fait voir le marathonien Tom Longboat (assis) après sa victoire au Championnat du monde professionnel de marathon, organisé au Madison Square Garden, à New York.
Gracieuseté du Panthéon des sports canadiens

Tom Longboat met de côté sa carrière sportive de superstar pour servir dans l’armée pendant la Première Guerre mondiale. Messager auprès du 107e Bataillon du Corps expéditionnaire canadien posté en France, il était chargé du rôle dangereux de transporter des messages entre les unités au front.

En 1955, Tom Longboat est devenu le premier athlète autochtone à être intronisé au Panthéon des sports canadiens.

Tom Longboat s’est enrôlé auprès du Corps expéditionnaire canadien en 2016 et il a été blessé à deux occasions, agissant comme estafette en France durant ses deux années de service militaire.
Gracieuseté du Panthéon des sports canadiens