Origines et relations avec le sport

Au début des années 1890, l’engouement pour le soccer compétitif était à son plus haut dans la région productrice de charbon de l’est de l’Île de Vancouver, tout près de Nanaimo. D’après le quotidien local Nanaimo Daily Herald, un joueur se démarquait de tous les autres grâce à ses prouesses athlétiques – l’ensemble de ses capacités et de ses habiletés au soccer. Cet athlète était xulsi’malt, qui prendrait plus tard le nom anglais de Harry Manson. Voici son histoire extraordinaire.

Harry Manson était l’un des premiers athlètes Snuneymuxw à être recruté par les Thistles de Nanaimo en 1898.
Gracieuseté du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique

Harry Manson est né et a été élevé sur l’Île de Vancouver, au sein de la Première Nation Snuneymuxw du peuple des Salish de la côte, dont le territoire traditionnel comporte la côte est de l’Île de Vancouver, les îles du golfe et la rivière Fraser en Colombie-Britannique. Cette région est riche en dépôts de charbon, possède de luxuriantes forêts pluviales et est caractérisée par une pêche abondante. Aujourd’hui, le peuple snuneymuxw est le gardien de ce territoire traditionnel.

On connaît peu de choses au sujet de Harry Manson et de sa famille, hormis qu’il était un père affectueux. Une large part de son histoire inspirante nous est parvenue grâce aux journaux de l’époque qui ont relaté ses habiletés extraordinaires sur le terrain de soccer.

360 artifact thumbnail

Ce ballon de soccer, vers les années 1900, semblable à celui utilisé par Harry Manson, était fait de panneaux de cuir cousus ensemble, à l’intérieur desquels une vessie d’animal ou de caoutchouc était insérée.
Gracieuseté du Temple de la renommée national de soccer, Texas, États-Unis

Harry Manson pictured with his young children, ca. 1912.
Courtesy of the BC Sports Hall of Fame

Harry Manson a fait ses débuts au soccer compétitif en 1898, à l’âge de 18 ans, au cœur d’une rivalité entre les Thistles de Nanaimo et la Première Nation Snuneymuxw. Les Thistles de Nanaimo ont été si impressionnés par la façon de jouer de Harry Manson qu’ils l’ont recruté dans leur équipe aussitôt après le match. Au cours de la même saison, l’équipe s’est rendue en finale de la Intermediate Challenge Cup contre le YMCA de Victoria. Harry Manson et son coéquipier James Wilks sont alors devenus les deux premiers joueurs autochtones à participer à un match de championnat provincial en Colombie-Britannique.

Le Nanaimo Association Football Club en 1903. Harry Manson est assis dans la première rangée, deuxième à partir de droite.
Gracieuseté du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique

Harry Manson s’est fait connaître par sa vitesse fulgurante, son tir foudroyant et son habileté spectaculaire à marquer des buts. Pendant les matchs, il était toujours menaçant puisqu’il jouait et tirait aussi bien des deux côtés du terrain. Deux ans plus tard, convaincu que les joueurs snuneymuxw étaient assez talentueux pour se mesurer aux équipes intermédiaires de la Colombie-Britannique, il forma officiellement le Nanaimo Indian Wanderers Association Football Club (AFC), agissant à titre de capitaine de l’équipe au cours des cinq années suivantes. La vision audacieuse de Harry Manson a forgé l’identité des Indian Wanderers. Il les a menés à plusieurs victoires entre 1897 et 1904, tout en se faisant reconnaître comme l’un des plus grands joueurs de soccer de son époque.

En 1903, Harry Manson figure parmi l’un des trois seuls joueurs autochtones à avoir été sélectionnés par l’équipe des All-Star de Nanaimo. L’équipe a pris part à la Senior Challenge Cup aux championnats provinciaux de la BC Football Association, l’emportant sur Cowichan en demi-finale. Harry Manson a ensuite mené les All-Star de Nanaimo en finale, qu’ils ont nettement remportée 4-0 contre l’équipe de la garnison d’Esquimalt. Ils sont entrés dans l’histoire en devenant les premiers joueurs autochtones à remporter un championnat provincial. Hélas, en raison des conditions racistes existant à l’époque, aucun des joueurs snuneymuxw n’a été invité à prendre part aux célébrations d’après-match.

Harry Manson et les Indian Wanderers de Nanaimo ont remporté la Grand Challenge Cup, décernée par la British Columbia Football Association.
Gracieuseté du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique.

Il est déjà difficile d’exceller dans un sport. Harry Manson et ses coéquipiers autochtones se sont hissés au sommet malgré le racisme extrême qu’ils subissaient partout où ils jouaient. En 1907, la couverture médiatique de la Nanaimo Free Press a rapporté que les partisans de Ladysmith proféraient des insultes racistes pendant le match opposant Nanaimo à une équipe de cette ville. Même s’ils jouaient dans des conditions hostiles et abusives, ils n’ont jamais perdu leur sang-froid et ils ont toujours joué avec intégrité, courage et habileté. Harry Manson se distingue toujours d’être le seul joueur d’origine autochtone à avoir joué au sein des trois équipes de soccer de premier plan de Nanaimo.

Malheureusement, la vie de Harry Manson a pris fin beaucoup trop tôt. Le 10 février 1912, à l’âge de 32 ans, il a subi un accident tandis qu’il tentait de sauter à bord d’un train transportant du charbon. Il est mort en tombant sur les rails. Il rentrait à la Première Nation Snuneymuxw en provenance de Nanaimo, où il était allé acheter des médicaments pour son fils Adam, qui était malade.

Le fils de Harry Manson, Adam, et son épouse, vers 1950.
Gracieuseté du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique.

Le nom snuneymuxw de Harry Manson, xulsi’malt, veut dire « celui qui laisse sa marque ». Harry Manson a laissé sa marque dans sa discipline sportive, mais aussi, dans sa communauté. En jouant avec et contre des joueurs non autochtones à une époque où le racisme était profondément ancré dans la société canadienne, il a fait honneur à son nom, à sa famille et à sa culture. En faisant tomber des barrières raciales dans le monde du sport, Harry Manson a encouragé notre société à accepter la diversité, améliorant ainsi l’égalité des chances sur le terrain.