Succès sportifs

Dans le monde du canoë-kayak de vitesse, le premier exploit majeur d’Alwyn Morris a été sa victoire aux Championnats canadiens juniors, en 1975. C’était un signe précurseur de grandes choses à venir et, entre 1980 et 1984, il a remporté six titres lors de Championnats canadiens. Au cours de sa carrière, il a gagné des médailles lors de Championnats du monde, remportant une médaille d’argent en 1982 et une de bronze en 1983. Aux Jeux olympiques de 1984, il est entré dans l’histoire à titre de premier athlète autochtone portant les couleurs du Canada à gagner une médaille d’or olympique.

The Bronze Medal won by Alwyn Morris in the K-2 500m event at the 1984 Olympic Games in Los Angeles. Courtesy of Alwyn Morris

Alwyn Morris est aussi connu pour son travail considérable en soutien aux communautés autochtones.

Alwyn Morris supporting a fundraising event at Canada’s Sports Hall of Fame in 2014.
Courtesy of Canada’s Sports Hall of Fame

Ayant la vision de créer des programmes de sport qui aideraient les athlètes et les jeunes autochtones à s’assumer, il a participé à la mise en place du Cercle sportif autochtone (CSA) en 1995. Le CSA contribue à la santé et au bien-être des populations et communautés autochtones au moyen de la participation en sport, à l’activité physique et en loisirs. Il a aussi beaucoup travaillé avec le Programme national de lutte contre l’abus des drogues chez les Autochtones, un programme de Santé et Bien-être social Canada. En 1977 et en 1984, il remporte le Prix Tom Longboat qui reconnaît les contributions remarquables des athlètes autochtones en sport.

Alwyn Morris est l’un des rares athlètes à être lauréat du prix Tom Longboat à deux reprises, soit en 1977 et en 1984.
Gracieuseté du Panthéon des sports canadiens
Gracieuseté du Cercle sportif autochtone