Land – Advanced – FR
« La terre est un cadeau sacré, qui nous est confié par le Créateur. La terre donne la vie, tout comme une mère. L’aspect écologique des savoirs autochtones est intimement lié à la terre. La terre est une source d’identité pour les Autochtones. » « En français, notre relation avec la terre serait décrite comme étant ‘sacrée’; cependant, cette description ne communique pas adéquatement à quel point la terre est profondément importante pour nous. C’est notre mère. L’utilisation de ses ressources doit se faire de manière à ne pas limiter sa capacité de donner à ‘ceux qui s’en viennent’. » « Le savoir traditionnel, les langues, les pratiques culturelles et les traditions orales se sont développés au cours de millénaires et sont tous reliés à la terre. » kinanâskomitin = Je vous remercie Marsee = Merci « Les langues autochtones sont détentrices de connaissances au sujet de la terre et de la façon de vivre en harmonie avec elle ainsi que les uns avec les autres. » « Nous possédons une relation sacrée avec tous les éléments et organismes du monde naturel – la terre, l’eau et l’air, ainsi que toutes les plantes et tous les animaux avec lesquels nous vivons. Dans notre culture, c’est une valeur et un principe fondamental que de respecter l’esprit et la vie de chacun d’entre eux, ainsi que les relations complexes et l’interdépendance qui nous unissent. » « Les Premières Nations ont une relation spéciale avec la terre et tous les organismes qui y vivent. Cette relation est fondée sur une connexion spirituelle très profonde avec la Terre Mère, qui a guidé les peuples autochtones à mettre en pratique le respect, l’humilité et la réciprocité. Elle se fonde également sur les besoins de subsistance et les valeurs remontant à plusieurs milliers d’années. » « Les peuples autochtones sont étroitement liés à la terre : la terre nourrit nos esprits et nos corps; elle détermine comment nos sociétés se développent et fonctionnent en fonction des ressources naturelles et environnementales disponibles; et toutes nos manières de socialiser et de gouverner dérivent de cette relation intime. » Le savoir et les connaissances proviennent de la terre et plusieurs cérémonies sont reliées au monde naturel. La terre nous aide à respirer. Niá:wen = Merci Mahsi’ choo = Merci beacoup Nitsiniiyi'taki = = Je vous remercie Yawʌko - Un gros merci Nakurmiik = Merci

« La terre est un cadeau sacré, qui nous est confié par le Créateur. La terre donne la vie, tout comme une mère. L’aspect écologique des savoirs autochtones est intimement lié à la terre. La terre est une source d’identité pour les Autochtones. »

Littlebear, D. L. (2009). Naturalizing Indigenous Knowledge: Synthesis Paper. Canadian Council on Learning Aboriginal Learning Knowledge Centre. From http://neatoeco.com/iwise3/wp-content/uploads/2015/08/NaturalizingIndigenousKnowledge_LeroyLittlebear.pdf

« En français, notre relation avec la terre serait décrite comme étant ‘sacrée’; cependant, cette description ne communique pas adéquatement à quel point la terre est profondément importante pour nous. C’est notre mère. L’utilisation de ses ressources doit se faire de manière à ne pas limiter sa capacité de donner à ‘ceux qui s’en viennent’. »

Haudenosaunee Confederacy. (n.d.). Land Aquisition. From Haundenosaunee Confederacy: https://www.haudenosauneeconfederacy.com/land-aquisition/

« Le savoir traditionnel, les langues, les pratiques culturelles et les traditions orales se sont développés au cours de millénaires et sont tous reliés à la terre. »

Joseph, B. (2015, May 7). FIrst Nation Relationship to the Land. From Indigenous Corporate Training Inc.: https://www.ictinc.ca/blog/first-nation-relationship-to-the-land

kinanâskomitin = Je vous remercie

Nêhiyawak
Plains Cree

Marsee = Merci

Michif
Métis

« Les langues autochtones sont détentrices de connaissances au sujet de la terre et de la façon de vivre en harmonie avec elle ainsi que les uns avec les autres. »

Makokis, D. J., Shirt, M. V., Chisan, S. L., Mageau, A. Y., & Steinhauer, D. M. (2010). mâmawi-nehiyaw iyinikahiwewin: Social Science and Humanities Research Council Project Final Report. Blue Quills First Nations College. From https://www.bluequills.ca/wp

« Nous possédons une relation sacrée avec tous les éléments et organismes du monde naturel – la terre, l’eau et l’air, ainsi que toutes les plantes et tous les animaux avec lesquels nous vivons. Dans notre culture, c’est une valeur et un principe fondamental que de respecter l’esprit et la vie de chacun d’entre eux, ainsi que les relations complexes et l’interdépendance qui nous unissent. »

Snuneymuxw First Nation. (2013). Coast Salish Culture. From Snuneymuxw.ca: https://www.snuneymuxw.ca/nation/culture/coast-salish-culture

« Les Premières Nations ont une relation spéciale avec la terre et tous les organismes qui y vivent. Cette relation est fondée sur une connexion spirituelle très profonde avec la Terre Mère, qui a guidé les peuples autochtones à mettre en pratique le respect, l’humilité et la réciprocité. Elle se fonde également sur les besoins de subsistance et les valeurs remontant à plusieurs milliers d’années. »

Assembly of First Nations. (n.d.). Honouring Earth. From AFN.ca: https://www.afn.ca/honoring-earth/

« Les peuples autochtones sont étroitement liés à la terre : la terre nourrit nos esprits et nos corps; elle détermine comment nos sociétés se développent et fonctionnent en fonction des ressources naturelles et environnementales disponibles; et toutes nos manières de socialiser et de gouverner dérivent de cette relation intime. »

Chartier, C. (1993). Métis Lands and Resources. In T. R. Peoples, Sharing the Harvest: The Road to Self-Reliance, Report of the National Round Table on Aboriginal Economic Development and Resources (pp. 70-89). Ottawa: Canada Communication Group Publishing. 

Le savoir et les connaissances proviennent de la terre et plusieurs cérémonies sont reliées au monde naturel.

La terre nous aide à respirer.

Niá:wen = Merci

Kanien'kéha 
Mohawk

Mahsi’ choo = Merci beacoup

Gwich’in

Nitsiniiyi'taki = = Je vous remercie

Kainai 
Blackfoot

Yawʌko - Un gros merci

Haudenosaunee Confederacy
Oneida

Nakurmiik = Merci

Inuktitut (INUIT)
South Qikiqtaaluk